COVID-19 : Un message de Kirk Franklin

Kirk Franklin

Chers amis,

Nous vivons ce que les politiciens, les historiens et les économistes appellent une époque sans précédent. Cela est très troublant. Cependant, nous servons un Dieu vivant qui sait ce qui se passe. La crise du COVID19 ne l’a pas pris par surprise. Je me souviens de ce réconfort tiré du Psaume 117:1-2 (NLT), « Louez l’Éternel, vous toutes les nations. Louez-le, vous tous, peuples de la terre. Car son amour indéfectible pour nous est puissant ; la fidélité du Seigneur dure pour toujours. Louez le Seigneur ! » Nous faisons tous partie d’une nation qui est confrontée à un type de crise qu’elle n’a peut-être jamais connu auparavant. Il peut être difficile de louer le Seigneur en temps de crise. Nous devons donc nous discipliner pour le faire.

Je tiens à vous informer de la manière dont nous gérons cette crise et à vous donner quelques conseils en ces temps incertains :

  1. Prenez au sérieux la pandémie mondiale de COVID19. Préparez-vous à ce qu’elle affecte tous les aspects des opérations de votre organisation. Cela demande du discernement, de la sagesse et une action sage et décisive de la part des dirigeants et des conseils d’administration de chaque organisation.
  2. Appuyez-vous sur les Écritures. Dieu a déjà conduit son peuple à travers des crises à de nombreuses reprises. Réfléchissez à la façon dont il a pris soin du peuple d’Israël tout au long de l’Ancien Testament. Réfléchissez à l’habilitation par le Saint-Esprit des premiers disciples après que Jésus les ait quittés (et certains se sont d’abord sentis abandonnés par lui). Réfléchissez à toutes les fois où, dans le livre des Actes des Apôtres, Dieu est intervenu pour ses messagers lorsque leur vie était menacée.
  3. La prière est essentielle. Pour soutenir la prière dans toute l’Alliance et au sein du Mouvement de traduction de la Bible, nos responsables de prière ont créé une page sur notre site web, wycliffe.net. Veuillez vous assurer que les préoccupations de votre organisation en matière de prière soient envoyées au coordinateur de la prière de votre région. Si vous ne savez pas qui c’est, demandez à votre directeur de zone.
  4. Vous n’êtes pas seul. Bien que chaque organisation de l’Alliance soit confrontée à des situations uniques, il existe des similitudes. Par exemple, les organisations qui envoient des personnes dans d’autres pays pour travailler sous l’égide d’organisations d’alliance ou de partenaires comme SIL ont la responsabilité de s’assurer que tout votre personnel est en sécurité. Si vous ne savez quoi faire, il est fort probable qu’il existe des organisations qui peuvent vous donner des conseils. Contactez votre directeur de zone d’alliance pour savoir avec qui vous mettre en relation.
  5. Se soutenir mutuellement. Un nombre croissant de membres du personnel de l’Organisation de l’Alliance travaillent virtuellement, et surtout s’ils n’ont pas l’habitude de le faire, cela crée des problèmes sociaux et mentaux. Se rapprocher les uns des autres en utilisant des plateformes telles que Zoom, WhatsApp et Skype sont des outils essentiels. De nombreux membres de l’Alliance ne disposent pas d’une bande passante suffisante pour ces applications, et il faut donc recourir à d’autres méthodes.
  6. Restez informés. De nombreuses fausses nouvelles nous inondent. Nous devons faire preuve de discernement et il est sage de consulter les autorités qui gèrent la crise, telles que vos propres autorités gouvernementales et l’ Organisation mondiale de la santé (OMS) (World Health Organization (WHO)). Divers auteurs ont fait des recherches sur la manière de limiter l’exposition au virus, y compris la distanciation sociale. Cet article, par exemple, en donne une analyse. Soyons bienveillant avec les réactions des uns et des autres face à la crise, par exemple lorsque quelqu’un pense que les autres réagissent de manière excessive.
  7. La crise peut durer longtemps. Nous avons dépassé le point où nous pensions que cette crise serait terminée dans les prochaines semaines. Elle pourrait durer de nombreux mois, le reste de l’année, voire l’année prochaine. Nous verrons des compagnies aériennes faire faillite. Les populations du monde entier pourraient être confrontées à des difficultés sociales et économiques. Profitons de cette crise pour nous concentrer sur ce que Dieu peut faire à travers nous. Si vous connaissez le processus d’examen, il s’agit d’un processus de « révision » des moments où nous nous sommes sentis seuls ou éloignés du Seigneur. Ce sont des désolations. Ensuite, nous avons les moments où nous remarquons les remous dans notre cœur qui nous apportent la joie et la proximité du Seigneur. Ce sont des consolations. Il est facile de se concentrer sur la peur et l’incertitude auxquelles nous pouvons être confrontés. Mais, plus nous pouvons nous concentrer sur la joie et le rapprochement avec le Seigneur par sa grâce, plus nous pouvons devenir forts pour traverser cette crise.

L’équipe de direction de l’Alliance (ALT) a pris de nombreuses mesures liées à la crise. Cela a commencé fin janvier lorsque nous avons annulé notre première réunion de l’année en face à face prévue en Malaisie en février. C’était bien avant que l’OMS ne déclare la pandémie mondiale, mais nous avons vu des signes se manifester rapidement. Par la suite, nos directeurs de zone ont dû annuler des réunions. D’autres membres de l’équipe qui prévoyaient des consultations spéciales ont dû les annuler ou les reprogrammer. Notre conseil d’administration a reporté sa première réunion de l’année en face à face en avril. Diverses conférences mondiales et régionales organisées par les organisations de l’Alliance ont été annulées ou reportées. Et, notre partenaire SIL a reporté son ICON à 2021.

Voici quelques autres aspects qui pourraient vous intéresser :

  • Réunions virtuelles : Alors que les réunions en face à face ont été annulées ou reportées par l’ALT au moins jusqu’à la fin juin, nous nous réunissons virtuellement ; et le conseil d’administration de l’Alliance prévoit de le faire en avril. Nous avons commencé une réunion régulière de gestion de crise Zoom pour suivre la manière dont la crise affecte l’Alliance.
  • Le Rassemblement mondial : Nous sommes en train d’évaluer nos plans pour cette réunion qui est prévue pour septembre 2020 à Johannesburg. Nous ne sommes pas encore en mesure de décider si nous devons nous réunir physiquement ou nous réunir d’une autre manière, la reporter ou l’annuler. Vous pouvez vous attendre à entendre parler d’une décision dans les prochaines semaines si vous avez été invité à y participer.
  • Reprise des déplacements et des réunions en face à face : Lorsque l’OMS déclarera la fin de la pandémie mondiale, l’ALT et tout le personnel affecté par l’Alliance seront libres pour commencer à réfléchir à leurs engagements en matière de voyage. Il est trop risqué de les autoriser à voyager (au moins à l’étranger) pendant que la crise est en cours (en raison d’une série de problèmes : polices d’assurance voyage ne couvrant pas une pandémie mondiale ; probabilité d’être bloqué ; possibilité d’être porteur du virus ; possibilité de contracter le virus à l’étranger ; horaires limités des compagnies aériennes, etc.)
  • La transition du directeur exécutif : Ce n’est pas une bonne période ni un bon contexte pour gérer une transition de direction. Un leadership décisif pour l’Alliance et l’ALT est essentiel. Nous suivrons cela de près avec l’ALT et le Conseil d’administration.

En conclusion, je vous encourage à vous rapprocher du Seigneur et à faire en sorte que cette période d’incertitude soit un moment où nous grandissons en lui, où nous apprenons à mieux le connaître et où nous approfondissons nos relations avec lui et les communautés dont nous faisons partie. Que le Seigneur nous permette de nous épanouir en cette période !

Votre dévoué dans le Christ,

Kirk Franklin
Directeur général

Les organisations de l’Alliance continuent de se concentrer sur l’Ukraine

La guerre en Ukraine, qui en est à son cinquième...

Lire la suite

Dresser la table

Dans 12 pays, les tables de traduction de la Bible alimentent une collaboration sans précédent.

Lire la suite

La traduction de la Bible et l’Église

L'Église mondiale n'est pas seulement un agent de traduction de la Bible. Dans l'ensemble, l'Église est le but de la traduction de la Bible.

Lire la suite