Une vision pour Global Connect 2021

Limitations

Lorsque j’ai commencé à travailler pour Wycliffe Royaume-Uni en 2009, une partie de mon travail consistait à envoyer la mise à jour mensuelle du personnel aux membres travaillant dans le monde entier. Pour ce faire, nous prenions un document texte et le transformions en PDF, le joignions à un e-mail et appuyions sur  » envoyer « . L’objectif était de réduire la taille du fichier pour s’assurer qu’il puisse être téléchargé par des personnes disposant d’une largeur de bande limitée.

Parler avec Stephen Coertze sur Zoom. Une distance de 7 800 miles ou 12 500 kilomètres, mais il aurait pu être dans la pièce avec moi.

Le monde a parcouru un long chemin depuis lors. Ma journée comprend souvent des conversations avec des membres de l’équipe et des amis répartis à travers le monde. Généralement, la connexion est si bonne qu’ils pourraient être dans la pièce avec moi.

Les progrès techniques ont fait que la capacité de données n’est plus la plus grande restriction dans le déroulement d’un événement. Au cours des dernières semaines, j’ai participé au Forum de communication de l’Alliance, la conférence annuelle de FOBAI (Forum of Bible Agencies International en anglais) et à la conférence international (ICON) [International Conference en anglais] de SIL. Chaque événement était structuré différemment, visant des résultats différents et présentant des avantages et des inconvénients différents. Chaque événement a utilisé Zoom comme plate-forme de connexion. SIL a accompagné cela avec Whova, une application événementielle sur mesure, et Menti pour fournir des commentaires en temps réel.

Personnellement, je suis impressionné par ce que Zoom a pu offrir à ces rassemblements, mais je suis également conscient que j’ai un avantage sur de nombreux participants.

Mon domicile, d’où je travaille, dispose d’une connexion haut débit rapide et d’une alimentation électrique stable. Je parle anglais comme ma première (ma seule !) langue, donc je n’ai pas besoin de compter sur l’interprétation simultanée pour suivre ce qui est discuté. En plus l’Europe et l’Afrique s’étendent sur des fuseaux horaires ce qui signifient que les réunions mondiales ont lieu de manière pratique aux alentours du milieu de ma journée.

Les progrès technologiques continueront de permettre à davantage de personnes de bien se connecter en ligne. Un jour ou l’autre, ils pourront fournir des solutions efficaces à la façon dont nous communiquons entre les langues. Ce qui semble hors de portée de la technologie est une solution à la fatigue créée par un démarrage tôt le matin ou des heures de fermeture tardives nécessaires pour assister à un événement virtuel organisé en dehors de votre fuseau horaire.

Solutions

En gardant tout cela à l’esprit, je voulais créer un événement Global Connect qui permettrait à tous les participants de participer le plus pleinement possible. Pas seulement pour les directeurs d’organisations qui ont l’habitude d’être sur la scène mondiale et de participer à des événements organisés en anglais, mais aussi pour les membres clés de l’équipe qui ont peut-être eu moins d’exposition au reste de l’Alliance.

Global Connect web page

La page Web Global Connect sera remplie de contenu pour l’événement.

Pour Global Connect, la majorité des événements de la semaine auront été préenregistrés. Cela permettra d’ajouter des sous-titres à l’avance et de fournir des transcriptions à ceux qui ont besoin d’une traduction supplémentaire. Les vidéos seront téléchargeables afin qu’elles puissent être exécuté à partir d’un disque dur d’ordinateur. Cela signifie que les participants n’auront pas à compter sur une connexion Internet ou une alimentation fiable.

La cérémonie d’ouverture sera diffusée  » en direct  » à trois heures différentes. J’espère que cela permettra aux organisations de l’Alliance dans différents endroits de se réunir en même temps pour une expérience commune. Pour cela, nous allons ouvrir une salle Zoom et encourager les participants, que ce soit à la maison ou avec des collègues dans un bureau, à allumer leurs caméras afin que nous puissions avoir un aperçu les uns des autres adorant ensemble.

La cérémonie d’ouverture et la possibilité pour les directeurs exécutifs/présidents des organisations de l’Alliance de parler avec Stephen le vendredi 17 seront les deux seuls événements avec une heure fixe. Ainsi, bien qu’il existe un calendrier suggéré pour Global Connect sur le site Web, chaque organisation de l’Alliance peut déterminer ce qui lui convient le mieux et minimiser la fatigue lorsque les réunions ont lieu à des heures antisociales.

Avantages

L’élément de Global Connect qui me réjouit le plus, c’est qu’un événement organisé virtuellement nous donne l’occasion d’une participation comme jamais auparavant. Au lieu d’être limitées par le nombre de personnes qui peuvent se rencontrer dans un endroit spécifique, des organisations de l’Alliance entières peuvent avoir accès à l’ensemble de l’événement.

Ce serait merveilleux si le personnel qui travaille normalement dans un bureau pouvait regarder ensemble et discuter de ce qu’ils ont entendu.

Cela pourrait être étendu à inviter des membres du personnel basés dans d’autres endroits à rejoindre des groupes de discussion virtuels hébergés par leur organisation d’envoi.

Il peut même y avoir des occasions où des organisations voisines passeront du temps à se rencontrer afin qu’elles puissent acquérir des points de vue différents des leurs. Certains pourraient même se connecter avec des organisations dans différentes parties du monde pour prier ensemble et partager ce que Dieu leur a dit.

Résultats

Nous pensons souvent aux conférences en termes d’établir des objectifs et des programmes qui s’appliquent universellement. Dans un monde complexe, ces stratégies deviennent de plus en plus difficiles à appliquer. L’idée derrière Global Connect est un peu différente. Les organisations de l’Alliance seront exposées à des informations similaires, mais pourront ensuite prendre ces apports et en discuter elles-mêmes, avec des amis et avec des partenaires avant de décider comment cela s’applique à leur situation.

Nous espérons qu’il y aura des exemples d’individus et d’organisations inspirés et mis au défi. Ceux-ci peuvent être partagés après l’événement, et les ondulations continueront de croître jusqu’en 2022 et au-delà.

09/2022 Philippines

Dans et à travers une petite communauté

Après près de 50 ans de travail de traduction, les Barligs dans la p...

Lire la suite

08/2022 Africa

Au Mozambique, la traduction apporte l’unité

Avant même qu’un seul verset ait été traduit, un projet de tr...

Lire la suite

07/2022 Philippines

Voyage au cœur de la traduction de la Bible

Voyage au cœur de la traduction de la Bible de l’Alliance mond...

Lire la suite