Travailler en partenariat pour partager les Écritures

Les réunions du Partenariat Wa’a du Pacifique, qui se sont tenues en mai en Papouasie-Nouvelle-Guinée, ont indiqué que les Écritures sont distribuées aux peuples du Pacifique grâce aux efforts des organisations partenaires. Même en pleine pandémie, la Parole de Dieu gagne du terrain.

L’appareil Proclaimer fourni par l’ONG Faith Comes by Hearing (FCBH) , « La Foi vient en entendant » en français, est désormais un outil prisé par de nombreux habitants des îles du Pacifique. Il dispose d’enregistrements des Écritures traduites dans diverses langues de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Vanuatu et des Îles Salomon. Des centaines d’appareils en plusieurs langues ont été distribués dans les communautés linguistiques des provinces des Hautes-Terres occidentales et de la région autonome de Bougainville. Winterford Barua, représentant du JEM de Papouasie-Nouvelle-Guinée , a parlé des appareils Proclaimer qu’il a distribués en langue melpa dans la province des Hautes-Terres occidentales. Les femmes qui les ont reçus transportent l’appareil dans leurs bilums (sacs à ficelle) dans les jardins, l’accrochent à une branche d’arbre et écoutent les Écritures enregistrées pendant qu’elles travaillent.

Le personnel de l’ONG JESUS Film continuent à former les gens à l’enregistrement et à la reproduction de la narration du message de l’Évangile et à fournir du matériel pour partager l’Évangile aux communautés. Pendant la pandémie de Covid-19 et les restrictions qui en ont résulté, des groupes comme JEM ont continué à montrer le film JESUS en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Lors d’une récente projection dans la ville de Mount Hagen, le film a été projeté dans une langue locale. Un PMV (public motor vehicle ou véhicule à moteur public) transportait des gens vers un endroit situé plus loin sur l’autoroute. Alors qu’ils approchaient et traversaient la ville, les personnes à bord du camion ont pu entendre et voir le film projeté dans un lieu public. Ils ont arrêté le conducteur, sont descendus et ont rejoint la foule pour regarder. Des copies du film ont été distribuées à ceux qui le souhaitaient. Les appareils Proclaimer de la FCBH ont été distribués aux personnes intéressées. Une équipe des JEM qui avait visité plusieurs villages dans la périphérie de la ville ce soir-là a entendu des gens écouter les Écritures enregistrées dans leur langue et en tok pisin pendant toute la nuit.

Le responsable de la FCBH pour le Pacifique a fait part de son objectif de promouvoir le ministère du Proclaimer dans les églises, d’écouter les besoins des communautés linguistiques où des traductions ont été effectuées et de parler avec les gens de l’enregistrement de ces Écritures et de leur mise à disposition.

09/2022 Philippines

Dans et à travers une petite communauté

Après près de 50 ans de travail de traduction, les Barligs dans la p...

Lire la suite

08/2022 Africa

Au Mozambique, la traduction apporte l’unité

Avant même qu’un seul verset ait été traduit, un projet de tr...

Lire la suite

07/2022 Philippines

Voyage au cœur de la traduction de la Bible

Voyage au cœur de la traduction de la Bible de l’Alliance mond...

Lire la suite