Tranportés par la foi

Dans la Bible, nous pouvons tirer de nombreux enseignements du récit de la façon dont Jésus guérit un paralytique à Capernaüm. La guérison de cet homme s’est faite par la foi, non seulement la sienne, mais aussi celle des quatre hommes qui l’ont aidé.

En vérité, la bonté de Dieu surpasse tout dans ce vaste monde. Par elle, il parvient toujours à nous délivrer de la peur. Cela prend tout son sens dans la vie de Riama Sihombing, responsable de OneStory, un groupe de six langues en Papouasie. Avec son mari et leurs deux enfants, Riama vit à Manokwari et fait partie de Yayasan Misi Penginjilan Pemuridan Papua, ou YMP3, un Ministère d’évangélisation et de formation de disciples de Papouasie.

Riama était à la tête du premier groupe de traducteurs du premier programme de traduction de YMP3. Quand ils ont commencé leur travail, ils ont été confrontés à de nombreuses difficultés, dont le manque de compétences, d’expérience et de fonds, ainsi qu’un accès limité en raison de la pandémie. La route qui les attendait semblait jonchée d’incertitudes et de toutes sortes d’impossibilités. À l’instar d’une personne paralysée, cette organisation apparaissait comme démunie.

Et pourtant, le premier atelier de traduction s’est bien déroulé et, mus par leur enthousiasme, les membres de l’équipe ont réussi à produire deux ébauches de l’histoire en sept langues. Pour Riama, tout ce qui arrivait était un miracle de Dieu. « Sa miséricorde est hors de notre portée. Il a surmonté tous les problèmes auxquels nous avons été confrontés. »

Pour Riama, le témoignage de la bonté de Dieu ne s’est pas arrêté là. « Un exemple est le processus de mentorat dont nous avons fait l’expérience à nos débuts », a déclaré Riama. « Cela a été une réelle bénédiction. Ce mentorat nous a insufflé à la fois de la confiance et des compétences, ainsi que la disposition d’esprit nécessaire pour nous soumettre à la volonté de Dieu, et nous en sommes vraiment reconnaissants. »

De l’avis de Riama, le processus du programme de développement organisationnel « Ripple Effect » (Effet d’entraînement) fut très efficace. Elle a reconnu qu’il les avait vraiment tous aidés, car il avait directement trait aux aspects pratiques de ce qu’ils devaient faire pour la croissance de l’organisation. De plus, il a joué un rôle dans leur développement personnel, ce qui n’a pas manqué d’avoir des répercussions sur les changements au sein de l’organisation. « C’est très important, car ce n’était pas seulement une question de sensibilisation. Nous devons aussi instiller ces idées dans notre cœur et dans notre esprit, afin de réussir à les mettre en œuvre, même si au cours du processus nous sommes confrontés à de nombreux obstacles et échecs, » a déclaré Riama. Elle a expliqué que les obstacles et les échecs pouvaient aussi avoir du bon, car ils aident l’équipe à affiner sa capacité à prendre des décisions dans des situations difficiles.

Riama constate que YMP3 est en pleine croissance. Petit à petit, les besoins en ressources humaines sont couverts. Le nombre de personnes qui leur apportent un soutien spirituel et financier a augmenté. Les fruits du programme « Ripple Effect » sont perceptibles dans le secteur financier, où l’élaboration des rapports a connu une nette amélioration. Parce qu’elles sont désormais soigneusement organisées, les données contribuent à une meilleure gestion de l’état de l’organisation, ce qui facilite la prise de décision. Les membres de YMP3 ressentent les effets de leurs valeurs organisationnelles, tout comme les personnes avec lesquelles ils sont associés.

Dieu est grand et capable de surmonter toutes les craintes. Partie de rien, l’organisation a désormais progressé bien au-delà de leurs attentes. « Tout cela nous a fortifiés dans l’accomplissement du dessein de Dieu par le biais de cette organisation », a conclu Riama. Grâce à la foi, pas seulement celle de Riama, mais aussi celle de ses coéquipiers, l’organisation que l’on croyait démunie a aujourd’hui une incidence considérable dans la vie de nombreuses personnes. La foi en Dieu peut transporter une montagne imposante, mais elle doit d’abord nous transporter nous.

09/2022 Philippines

Dans et à travers une petite communauté

Après près de 50 ans de travail de traduction, les Barligs dans la p...

Lire la suite

08/2022 Africa

Au Mozambique, la traduction apporte l’unité

Avant même qu’un seul verset ait été traduit, un projet de tr...

Lire la suite

07/2022 Philippines

Voyage au cœur de la traduction de la Bible

Voyage au cœur de la traduction de la Bible de l’Alliance mond...

Lire la suite