Des histoires pour encourager et renforcer  Journée mondiale de prière de Wycliffe 2021

Luque, au Paraguay – Après plus de trois ans de dur labeur, Josema n’est plus qu’à un an de devenir un consultant en traduction de la Bible à part entière. Il est aussi actuellement professeur à l’université évangélique du Paraguay. 

Josema a récemment appris que les retards pandémiques peuvent souvent avoir l’effet inverse —dans son cas, accélérer sa formation. Chris, l’un des mentors consultant en traduction de Josema, sera bientôt réaffecté à un autre endroit. Pour être prêt pour cette transition, Josema doit suivre ses études afin qu’il soit prêt à se lancer dans le conseil indépendant lorsque Chris passera à autre chose.

En utilisant Zoom, Josema a dirigé sa première session de vérification de traduction d’Actes en langue Mixe de l’isthme guichicovi. Il a également continué à acquérir une expertise en Paratext et Logos, deux technologies logicielles de traduction innovantes. En fait, il les a si bien apprises qu’il a pu diriger un atelier sur Zoom en Paratext et résoudre des problèmes au sein des deux systèmes.

Quand Josema ne consulte pas, il enseigne l’hébreu, l’exégèse de l’Ancien Testament et la missiologie à l’université évangélique du Paraguay (UEP). Mais même en enseignant, Josema travaille pour la cause de la traduction de la Bible. « Mon objectif principal dans l’enseignement est de recruter des personnes de mes classes pour faire partie du mouvement de traduction de la Bible », partage Josema. Cet été, il a recruté deux de ses étudiants pour servir d’exégètes, vérifiant les traductions d’aché et de ñandeva par rapport aux textes originaux en hébreu et en grec.

Travailler régulièrement vers la mission de la traduction de la Bible exige de la patience et une vision de ce que l’Église peut accomplir avec le temps. Quand il a commencé sa formation de consultant, Josema s’est demandé : « Comment puis-je profiter pleinement de faire partie de la missio Dei [La mission de Dieu] ? » Cette année, il a découvert sa réponse : « Je me suis rendu compte que consacrer toute ta vie à la mission, c’est vivre un jour à la fois, profiter de chaque instant. Telle est ma prière principale aujourd’hui : Profitez de la mission de Dieu chaque jour. »

Cliquez pour revenir à : 

06/2022 Europe

Les organisations de l’Alliance continuent de se concentrer sur l’Ukraine

La guerre en Ukraine, qui en est à son cinquième mois, continue de b...

Read more

05/2022 Americas

Dresser la table

Une façon pour Alliance Mondiale Wycliffe d’encourager la colla...

Read more

04/2022 Global

La traduction de la Bible et l’Église

L’Église mondiale n’est pas seulement un agent de traduct...

Read more