La moindre de ces choses : suivre Jésus en des temps incertains

Une histoire de Shalom – Journée mondiale de prière de Wycliffe 2020

Madur* et sa femme Maneesha* suivent Jésus depuis environ cinq ans. Lorsque je leur ai demandé comment ils avaient mis leur foi dans le Christ, Madur m’a raconté une histoire de « miracle ». Il avait accompli tous les sacrifices et les rituels nécessaires à sa foi pour plaire aux dieux locaux et satisfaire les demandes des démons et des esprits des ancêtres. Mais Maneesha était très malade et proche de la mort. Ils n’avaient pas les cinq dollars nécessaires pour payer un voyage dans les montagnes, et encore moins l’argent pour payer un médecin et des médicaments. Quand tout espoir s’est évanoui, ils étaient prêts à recevoir la prière d’un disciple de Jésus tout proche. À partir de ce moment, Maneesha a commencé à se rétablir et elle n’a plus jamais été malade depuis. Ils ont tous deux ressenti la paix et ont soudain su que ce Jésus était le seul vrai Dieu qu’ils cherchaient.

Madur était passionné par le partage de sa foi retrouvée. Pourtant, étant le fils unique d’un pauvre fermier, il n’avait pas eu la possibilité d’aller à l’école. Il avait appris à lire la Bible dans une certaine mesure. Il était ému par les paroles que Dieu lui avait adressées et voulait partager ces paroles qui avaient changé sa vie avec d’autres… mais il était évident que la lecture était encore un combat pour lui. Plus nous parlions, plus il devenait évident que j’étais en présence d’un disciple dévoué, tout droit sorti de l’Evangile ; quelqu’un qui ne connaissait que les faits de base de la vie de Jésus et qui n’avait rien trouvé d’autre digne de confiance.

…Lorsque les amis et les parents du village de Madur ont découvert à quel point il était passionné par le service de Jésus en tant que seul vrai Dieu, ils en sont tous venus à le mépriser. Finalement, Madur, Maneesha et leurs quatre enfants ont été chassés de leur maison et de leur village.

Alors que ceux qui l’entouraient prospéraient, Jésus ne fournit à Madur que la nourriture la plus simple et le strict nécessaire pour vivre…….. Suivant fidèlement les traces de Jésus, il ne semblait pas s’attendre à quelque chose de spécial. En fait, il était reconnaissant pour le peu qu’il avait, sachant simplement qu’il servait son Seigneur.

Cette histoire de Madur est vraiment une histoire de persévérance face à l’adversité. S’il vous plaît, continuez à le soutenir, lui et sa famille, dans vos prières. Madur a la paix dans son cœur car il sert Jésus en des temps incertains. Ayez le courage de savoir que Jésus est aussi avec vous en ces temps incertains avec la « paix qui dépasse l’entendement »

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix.
[…] Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point..
Jean 14:27 (BLS)

Idées de prières  :

  • Louez Dieu pour sa bénédiction de paix (Shalom) à ceux qui en ont besoin. Priez pour les disciples de Jésus comme Madur et Maneesha dont la vie a changé grâce à la Parole de Dieu. Demandez à Dieu de les encourager et de leur donner la force de poursuivre leur cheminement de foi en Jésus-Christ.
  • Priez pour que beaucoup plus de gens soient touchés et changés par la Parole de Dieu et qu’ils fassent l’expérience de la paix (Shalom) de Dieu.

* Leurs noms ont été modifiés

Adapté d’un article avec la permission de Gary Shepherd de Wycliffe Australia

Cliquez pour revenir à :

09/2022 Philippines

Dans et à travers une petite communauté

Après près de 50 ans de travail de traduction, les Barligs dans la p...

Lire la suite

08/2022 Africa

Au Mozambique, la traduction apporte l’unité

Avant même qu’un seul verset ait été traduit, un projet de tr...

Lire la suite

07/2022 Philippines

Voyage au cœur de la traduction de la Bible

Voyage au cœur de la traduction de la Bible de l’Alliance mond...

Lire la suite