Le mouvement de la traduction de la Bible progresse à grands pas

Après un ralentissement prévisible au cours des deux premières années de la pandémie, le mouvement mondial de la traduction de la Bible a connu d'importantes avancées au cours de l'année écoulée ; l'Asie et l'Afrique se trouvant en tête.

Aujourd'hui, plus de personnes parlant plus de langues ont accès à plus de parties de la Bible que jamais auparavant, selon ProgressBible. Jusqu'à 97,4 % de l'ensemble de la population mondiale ont accès à au moins une partie des Écritures, jusqu'à 80 % ont la Bible en entier et 91 % ont au moins le Nouveau Testament. Ces chiffres croissent avec rapidité. Rien que l'année* passée :

  • 60 millions de personnes en plus ont accès à la Bible entière dans la langue qu'ils connaissent le mieux.
  • 27 millions de personnes en plus ont accès au Nouveau Testament.
  • Et le travail de traduction de la Bible a commencé dans 356 langues de plus.

*Août 2022 à août 2023

Les Écritures sont rendues disponibles en formats imprimé, numérique et audio, de même qu'en langue des signes. Ces exemples nous viennent du peuple Tao de l'île des Orchidées au large de la côte sud-est de Taïwan. Photo : Marc Ewell, Alliance Mondiale Wycliffe

Terry Dehart, analyste de données pour ProgressBible, attribue en partie l'accélération de cette année à un rebond lié aux années de la pandémie. Un autre facteur important, ajoute-t-il, est que le collectif Every Tribe Every Nation (ETEN - Chaque tribu, chaque nation) fait un effort massif pour que ses partenaires dans le monde commencent la traduction de la Bible et ensuite fassent un rapport sur les progrès accomplis.

Plus de la moitié de toutes les langues sur terre connaissent maintenant un travail de traduction de la Bible ; certaines pour la première fois et d'autres travaillant à produire des Bibles complètes ou soumises à des révisions. Selon ProgressBible, le monde a 7 394 langues vivantes (y compris des centaines de langues des signes pour les Sourds qui ne sont pas toujours représentées dans d'autres listes).

Ce qui réduit le nombre de communautés linguistiques attendant que commence la traduction de la Bible à seulement 1 268 ; 412 de moins qu'il y a un an. En d'autres termes, presque 25 pour cent des langues restantes répertoriées en 2022 ont vu des projets planifiés ou entamés en 2023. Et, pour la première fois, le nombre de personnes dans le monde qui attendent que la traduction de la Bible commence est inférieur à 100 millions, soit environ 1,3 pour cent de l'ensemble de la population mondiale.

L'Indonésie, le Nigeria et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ont chacun commencé ou ont préparé des projets dans plus de 30 langues au cours de la dernière année. Ces trois pays représentent plus de la moitié de l'augmentation mondiale au cours de la dernière année.

Ce qu'il est important de noter pour l'aperçu de 2023, c'est l'accélération comparée aux années de la pandémie, 2020-2022. Ce tableau nous montre les données surprenantes, au niveau mondial et par régions :

Accès aux Écritures dans le monde

Taux de progrès, 2023 comparé à 2020-22

 Par nombre de langues

Source: ProgressBible

Un mouvement en phase de maturation

En Afrique du Sud, les gens ont prié sur les appareils audio contenant les Écritures traduites en sepulana avant de les distribuer aux membres de cette communauté. Photo : Jennifer Pillinger, Wycliffe Afrique du Sud

Dehart dit voir dans ces statistiques que la traduction de la Bible est en phase de maturation. Tandis que l'objectif des générations précédentes était que « les missionnaires arrivent, travaillent, terminent le Nouveau Testament et passent à autre chose », aujourd'hui une vision beaucoup plus large a pris forme ; terminer la Bible en entier, mettre à jour et corriger les traductions surannées, bien souvent, avec les communautés linguistiques et les églises locales accomplissant elles-mêmes le plus gros du travail, tout en aidant leur communauté à s'intéresser continuellement aux Écritures traduites.

« Il s'agit plus d'une tâche continue que d'un évènement unique, dit Dehart. Voir des centaines de langues ayant une Bible ou un Nouveau Testament et un projet en cours suggère que nous dépassons ce qui était le but initial et essayons de maintenir une traduction complète et récente de la Bible à long terme. »

Stephen Coertze, directeur général d'Alliance Wycliffe Mondiale, a soutenu l'importance des statistiques sur l'Accès aux Écritures comme un moyen de mesurer le progrès accompli dans la traduction de la Bible au niveau mondial. 

« Les histoires réelles se trouvent dans des vies et des communautés transformées, à mesure que les gens rencontrent Dieu à travers sa Parole et que l'église mondiale progresse vers une plus grande unité en Christ, » dit Coertze. « Pour nous, en tant qu'Alliance, notre vision globale reste notre désir de voir chaque individu, communauté et nation transformés par l'amour et la Parole de Dieu exprimés dans leur langue et culture. » 

« Même si nous continuons de célébrer les débuts de traduction et les travaux en cours, nous continuons d'œuvrer pour la traduction complète des Écritures pour chaque communauté linguistique, pour des corrections adéquates, et pour que les Écritures soient dans le format (écrit, oral, en langue des signes) dont chaque communauté linguistique a besoin, » a-t-il ajouté. « Pour voir l'accomplissement de la vision que nous souhaitons, nous continuerons à collaborer avec l'église et d'autres partenaires tandis que nous cheminons collectivement pour que chaque personne puisse interagir avec Dieu à travers sa Parole. »

L'Alliance Mondiale Wycliffe présente chaque année ces statistiques établies à partir des données fournies via ProgressBible par les organisations de l'Alliance, SIL International, les Sociétés bibliques unies et de nombreux autres partenaires. Données à jour au 1er septembre 2023. Notre rapport complet - y compris les schémas informatifs, les données sur la population mondiale et le nombre de langues et les explications de la terminologie - est disponible ici.

•••

Histoire : Jim Killam, Gwen Davies

Les organisations de l’Alliance peuvent télécharger et utiliser les images de cet article.

Informer, enseigner, inspirer : Atelier de formation à la mise en récit vidéo pour les communautés linguistiques en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Atelier de formation à la mise en récit vidéo pour les communautés linguistiques en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Lire la suite

Regard vers 2024

Alors que l'année se déroule, nous nous émerveillons de l'œuvre de Dieu dans notre monde en mutation rapide. Et nous attendons avec impatience un certain nombre de rassemblements et de conversations ayant pour objectif de nous rapprocher les uns des autres.

Lire la suite

Raconter l'histoire de la Bible

Cela peut surprendre qu'un musée fasse partie des organisations de l'Alliance Mondiale Wycliffe. Mais les responsables du musée Maná partagent la même passion pour inspirer les gens à explorer la Bible, son histoire et sa théologie.

Lire la suite