Directions concernant la traduction de la Bible : Un triple engagement pour accroître la capacité mondiale

En novembre 2017, le conseil d’administration de l’Alliance Wycliffe Mondiale a voté une motion afin de guider les efforts pour aider les organisations de l’Alliance dans trois domaines clés pour lesquels il a été exprimé (et constaté) un besoin en matière de traduction de la Bible dans le monde entier. Le conseil d’administration de l’Alliance a demandé aux responsables de l’Alliance d’encourager et soutenir ce qui suit :

  1. Le développement de cursus de formation à la traduction et leurs contenus qui soient adaptés pour des contextes variés et changeants ;
  2. l’accroissement des opportunités pour former et accréditer des conseillers en traduction ;
  3. la mise en place de processus pérennes pour la traduction de toute la Bible.

Les besoins d’accroître les capacités en formation des conseillers et en conseil

Deux des plus grands goulets d’étranglement dans le mouvement mondial en faveur de la traduction de la Bible sont l’accès insatisfaisant aux programmes de formation en traduction et le nombre insuffisant de conseillers en traduction pour travailler avec les équipes de traduction. Les organisations de l’Alliance de tous les pays ont exprimé leur besoin de mettre en place : 1) des cursus supplémentaires de formation en traduction de la Bible et leurs contenus ;
2) des opportunités plus nombreuses pour former des conseillers et les accréditer. Un certain nombre d’organisations de l’Alliance sont déjà investies dans l’un de ces domaines ou les deux. Cependant, d’autres ont demandé de l’aide pour mettre en place, dans leur propre contexte, des programmes de formation en traduction et l’accréditation de conseillers.

Aujourd’hui, environ 50% des organisations de l’Alliance jouent un rôle moteur dans la conduite d’environ 1000 programmes de traduction de la Bible. Cela représente à peu près 39% de tous les programmes de traduction dans le monde. L’Alliance a l’occasion d’améliorer, au niveau mondial, les capacités aussi bien en formation qu’en conseils.

En s’engageant à aider les organisations de l’Alliance à mettre en place davantage de ressources pour la formation à la traduction de la Bible ainsi que des systèmes de préparation des conseillers, l’Alliance reconnaît l’importance du domaine de participation « Formation aux postes de traduction de la Bible ». Par ailleurs, cet engagement montre le désir des organisations de l’Alliance de travailler en partenariat avec d’autres pour développer des moyens de formation et d’accréditation qui soient adaptés à chaque situation.

Toute la Bible pour le peuple de Dieu

Une autre des principales priorités exprimées par les Églises, les communautés linguistiques et les organisations partenaires est de traduire non seulement le Nouveau Testament, mais aussi l’Ancien Testament. Des groupes linguistiques veulent atteindre leurs communautés et édifier leurs Églises avec un Évangile s’appuyant sur la Bible entière, un Évangile qui se centre sur l’ensemble de la révélation écrite de Dieu à son peuple. L’Alliance s’engage à promouvoir la mise en place d’actions pérennes pour aider les communautés linguistiques à atteindre cet objectif.

06/2022 Europe

Les organisations de l’Alliance continuent de se concentrer sur l’Ukraine

La guerre en Ukraine, qui en est à son cinquième mois, continue de b...

Read more

05/2022 Americas

Dresser la table

Une façon pour Alliance Mondiale Wycliffe d’encourager la colla...

Read more

04/2022 Global

La traduction de la Bible et l’Église

L’Église mondiale n’est pas seulement un agent de traduct...

Read more