La nouvelle photothèque reflète l’orientation de l’Alliance

La nouvelle photothèque, accessible à toutes les organisations de l’Alliance, va au-delà du simple partage d’images pour les publications. Elle reflète les valeurs et les orientations communes de l’Alliance.

La bibliothèque, qui se trouve sur skip.wycliffe.net, contient plus de 15 000 images provenant du monde entier. Toutes les organisations de l’Alliance et leur personnel sont encouragés à utiliser les images dans leurs communications d’entreprise et personnelles pour illustrer le travail de traduction de la Bible. Créez un compte gratuit ici.

 

« Nous sommes tous conscients que le monde est de plus en plus orienté vers tout ce qui a un impact visuel », déclare Phil Prior, directeur de communication de l’Alliance. « Il ne s’agit pas seulement de parler de la traduction de la Bible aux gens, mais également de la leur montrer. Ce nouvel outil rendra cela beaucoup plus facile. » 

La base de données de photos précédente, également appelée Skip, devait être remplacée car la société de logiciels qui l’avait créée n’en assurait plus la maintenance. Au cours des derniers mois, une équipe de quatre personnes de l’Alliance a transféré et catalogué des images vers le nouveau service fourni par PhotoShelter, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de plate-formes de gestion des ressources numériques.

Ling Lam, basée à Hong Kong et membre de l’équipe de communication de l’Alliance, dirige l’équipe photo. Elle affirme que les utilisateurs remarqueront des améliorations immédiates par rapport à l’ancien système. D’une part, le choix et le téléchargement des photos sont beaucoup moins fastidieux et nécessitent moins de clics de souris et de redirections.

« Par le passé, cela ressemblait à une page d’achat où l’on recevait une facture », explique-t-elle. « Et ensuite, vous receviez un courriel afin de télécharger les photos. Mais avec ce nouveau système, vous pouvez tout faire directement sur place. Vous trouvez l’image que vous voulez, cliquez sur « télécharger » et choisissez la taille que vous voulez, d’extra-large à très petit et selon votre besoin, en haute ou basse résolution.

« C’est donc un grand pas en avant par rapport à ce que nous avions. Si vous prenez juste cinq minutes pour parcourir le site, vous saurez exactement comment il fonctionne. C’est très facile. »

Les utilisateurs peuvent également créer leurs propres espaces de travail, ce qui permet de recommander et de partager rapidement des photos entre équipes. 

De la photothèque : Obed Busi (dont la langue maternelle est le deg) récolte des arachides dans le champ de la ferme de sa mère à New Longoro, au Ghana. Sa mère possède cette ferme dans le cadre d’une micro-entreprise développée à partir du programme de formation d’aide au développement de l’Institut ghanéen de linguistique, alphabétisation et traduction de la Bible (GILLBT). Photo : Rodney Ballard

 

« Donnez généreusement… recevez gracieusement »

La photothèque représente plus qu’une nouvelle solution logicielle. Elle représente le voyage qui s’est déroulé de manière constante au sein de l’Alliance. Les photos étaient autrefois fournies en grande partie par une équipe centrale. Désormais, la bibliothèque dépendra entièrement des contributions photographiques des organisations et partenaires de l’Alliance.

« Cela s’inscrit parfaitement dans le cadre du parcours de l’Alliance », déclare Ling. « Nous avons évolué depuis l’époque où nous avions des photographes à plein temps qui voyageaient dans le monde entier, et où les organisations de l’Alliance étaient purement les utilisateurs de ces ressources », explique Ling. « Maintenant, les représentants de toutes les régions, les photographes locaux, peuvent aussi contribuer. »

« Nous avons le sentiment que l’Alliance est une communauté où toutes les organisations donnent généreusement et reçoivent gracieusement. Nous espérons que ce nouveau système deviendra une puissante illustration de cet état d’esprit. »

De la photothèque : Un étudiant parle d’un récent voyage de mission pendant le culte du dimanche matin à l’église des sourds de Tokyo. Photo : Heather Pubols

 

Partager le coût

Pour que Skip soit aussi bon que possible, les organisations de l’Alliance devront travailler ensemble, tant pour le financer que pour l’alimenter en photos actuelles. Wycliffe USA a financé les deux premières années de licence et de maintenance du logiciel par une subvention ciblée, mais à partir de fin 2024, l’Alliance cherchera à financer le service en tant que projet. Le coût est estimé à 7 500 dollars américains par an. Un nombre quelconque d’organisations de l’Alliance pourraient choisir de contribuer.

« Nous aurons également besoin que les gens partagent leurs meilleures images pour illustrer le fonctionnement de ce mouvement mondial », ajoute Phil. « Et au fur et à mesure que cette ressource se développe, il y aura des opportunités pour que davantage de personnes s’impliquent dans la gestion du système. » 

Cet arrangement reflète la valeur fondamentale de l’Alliance, à savoir le partenariat et le service : « Établir des partenariats interdépendants en tant qu’expression de l’unité des croyants. Servir dans la communauté à travers un ministère holistique qui facilite la traduction, l’accès à, et l’application de la Parole de Dieu. »

De la photothèque : une grande plante au Costa Rica. Photo : Rodney Ballard

 

Une équipe mondiale

Les personnes qui travaillent ensemble pour gérer Skip proviennent d’organisations de l’Alliance. 

Avec Ling, l’équipe photo de l’Alliance comprend Daisy Kilel de BTL Kenya, Gary McMaster de Wycliffe Australie, et Luis David Marti du Salvador. L’équipe espère ajouter un membre supplémentaire, originaire de la région Europe. Toute personne intéressée peut contacter Ling.

« La mission de cette petite équipe est de collecter de nouvelles photos auprès de photographes locaux dans différentes régions », explique-t-elle. « Bientôt, nous inviterons les gens à nous faire parvenir leurs photos. Le système nous permet de créer des postes pour les contributeurs, où ils peuvent télécharger directement leurs photos. »

Ensuite, l’équipe photo examinera les photos afin de s’assurer qu’elles répondent aux normes de qualité. Ils peuvent également revoir et modifier les informations de la légende. Enfin, ils placeront les images dans la bibliothèque et dans différentes catégories, où elles pourront être utilisées par tous les membres de l’Alliance.

Droits d’utilisation

Toutes les images de la bibliothèque sont fournies sous la licence Creative Commons CC:BY 4.0 ou CC:BYNCND 4.0 sauf indication contraire. Les utilisateurs doivent toujours cliquer sur « Show info » et vérifier les informations sous « droit d’utilisation ». Si aucun droit d’utilisation n’est mentionné, l’équipe photo demande aux utilisateurs de se conformer à la norme CC:BY 4.0, et de mentionner le nom du photographe. Si les utilisateurs ne respectent pas ces exigences, leur accès peut être révoqué.  

Jusqu’à présent, la bibliothèque ne contient que des photos. Mais à terme, il pourrait également inclure des versions PDF des magazines des organisations, ainsi que des articles supplémentaires que les autres organisations de l’Alliance pourraient utiliser. Les clips vidéo sont une autre possibilité, mais cela nécessiterait une capacité de stockage et un financement beaucoup plus importants.

 

Histoire : Jim Killam, Alliance Mondiale Wycliffe

Les images utilisées pour cet article se trouvent dans la nouvelle photothèque de Skip.

 

09/2022 Philippines

Dans et à travers une petite communauté

Après près de 50 ans de travail de traduction, les Barligs dans la p...

Lire la suite

08/2022 Africa

Au Mozambique, la traduction apporte l’unité

Avant même qu’un seul verset ait été traduit, un projet de tr...

Lire la suite

07/2022 Philippines

Voyage au cœur de la traduction de la Bible

Voyage au cœur de la traduction de la Bible de l’Alliance mond...

Lire la suite